Publié le 06 décembre 2019 à 11h27

LA PRESSE CANADIENNE

La chaîne de magasins de vêtements a réalisé un bénéfice net de 1,97 million, soit 5 cents par action, pour le trimestre clos le 2 novembre, en baisse par rapport à celui de 2,8 millions, ou 7 cents par action, de la même période l’an dernier.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice de 4,3 millions, ou 8 cents par action, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Le chef de la direction de Roots, Jim Gabel, a expliqué qu’une pression à la baisse sur les résultats avait été exercée par certaines inefficacités, par la performance « bien inférieure » aux attentes de ses magasins américains, par des vents contraires macroéconomiques et par ses activités en Asie.

Compte tenu des vents contraires opérationnels et de la « saison de magasinage des Fêtes compressée » attribuable à une fête de l’Action de grâce plus tardive qu’à l’habitude aux États-Unis, Roots dit s’attendre désormais à un bénéfice net et à des ventes inférieures à ses prévisions pour le quatrième trimestre.

La société a en outre annoncé la démission immédiate de sa chef de la marchandise, Nancy Lepler, pour des raisons personnelles.