Couche-Tard dévoile un bénéfice record

Publié le 19 mars 2019 à 20h06 | Mis à jour le 19 mars 2019 à 20h06

Alimentation Couche-Tard augmente son dividende trimestriel de 25 % après avoir... (PHOTO GRAHAM HUGHES, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

PHOTO GRAHAM HUGHES, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

La Presse Canadienne
Laval

Alimentation Couche-Tard augmente son dividende trimestriel de 25 % après avoir dévoilé un bénéfice record pour le troisième trimestre, tout de même inférieur aux attentes des analystes.

L’exploitant de magasins établi au Québec a indiqué que son dividende trimestriel passerait de 10 cents à 12,5 cents par action, payable le 11 avril aux actionnaires inscrits au 28 mars.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires pour la période se terminant le 3 février a augmenté de 27 %, passant de 482,4 millions US à 612,1 millions.

L’augmentation des bénéfices résulte de la hausse des marges sur le carburant, de la croissance interne et des acquisitions. Elle a été partiellement plombée par un taux d’imposition plus élevé et par l’incidence négative de la conversion de devises au Canada et en Europe en dollars américains.

Le chef de la direction de Couche-Tard, Brian Hannasch, a déclaré que la baisse des coûts et la structure de certains de ses plus grands accords sur les carburants, ainsi que la croissance du volume aux États-Unis, ont contribué à alimenter les résultats.

« Au Canada, nous avons continué d’améliorer la tendance au niveau des volumes de carburant pour le transport routier par magasin comparable, particulièrement dans les sites Esso où le nouveau programme de loyauté gagne du terrain », a-t-il fait valoir dans un communiqué après la fermeture des marchés.

La société discutera des résultats avec les analystes mercredi matin.

Les résultats ont bénéficié d’un gain avant impôts de 3,2 millions US provenant de la cession des activités de vente de carburant pour le secteur maritime, tandis que les résultats de l’année précédente étaient touchés par un avantage fiscal net de 218,6 millions US résultant de réductions d’impôt aux États-Unis.

En excluant les éléments non récurrents, Couche-Tard, qui publie ses résultats en dollars américains, a fait état de bénéfices ajustés de 609 millions, soit 1,08 $ par action diluée. Pour le trimestre correspondant de l’année précédente, le profit ajusté avait été de 301 millions, ou 53 cents par action.

Les revenus ont augmenté de 4,6 % pour atteindre 16,5 milliards, comparativement à 15,8 milliards un an plus tôt.

Les analystes sondés par Thomson Reuters Eikon s’étaient attendus à des bénéfices ajustés de 641,7 millions, ou 1,17 $ par action, et à des revenus de 17,3 milliards.

Alimentation Couche-Tard, qui revoit le marketing de toutes ses succursales à l’extérieur du Québec sous l’appellation Circle K, affirme que plus de 4900 magasins en Amérique du Nord et plus de 1900 en Europe affichent désormais sa marque mondiale.

La chaîne de vente au détail compte plus de 16 000 succursales, y compris 983 offrant des stations-service automatisées.